News

Wednesday 19 December 2018

Sante sexuelle et reproductive : Une recherche pour comprendre les comportements des parties prenantes sur les questions des violences basées sur le genre ainsi que l’utilisation des méthodes contraceptives modernes

Le programme Bien Grandir a réalisé, du 22 octobre au 3 novembre 2018 à Kinshasaune, une recherche formative dans l’objectif de comprendre les perceptions, attitudes de toutes les parties prenantes du projet sur les questions de la communication en famille entre parents et adolescents, mais aussi sur les violences basées sur le genre ainsi que l’utilisation des méthodes contraceptives modernes.

Wednesday 19 December 2018

20 novembre: A Kitchanga Nord Kivu : les enfants demandent à être entendus

Wednesday 19 December 2018

20 novembre: A Beni : les enfants tirent la sonnette d’alarme sur les formes d'abus, de maltraitance, et d’exploitation sexuels en cette période de l’épidémie d’Ebola

Notre équipe d’urgence engagée dans la réponse contre l’épidémie d’Ebola a elle aussi célébré avec les enfants de Beni la journée mondiale de l’enfance sous le thème « Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leurs potentiels et de grandir en bonne santé dans la paix et dans la dignité »

Wednesday 19 December 2018

20 Novembre 2018: A Mbuji Mayi : les enfants appellent à la gratuité de l’éducation

 

C’est sous le thème « Accès à l’éducation pour tous les enfants » que le projet GECT-REALISE de Save the Children International a organisé la journée mondiale de l’enfance en collaboration avec l’Unicef et les Divisions provinciales des Ministères de Genre et Famille, des Affaires sociales et de l’Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel.

Wednesday 19 December 2018

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L’ENFANCE

Le monde a célébré, le 20 novembre la Journée Mondiale de l’Enfant. Nos programmes ont contribué à cette célébration dont le thème national était « Education et enfants en dehors de l’école ».De Kinshasa, en passant par Beni, Mbuji Mayi et Kitchanga, nos équipes étaient présentes pour faire entendre la voix des enfants les plus vulnérables.

A Kinshasa : l’accès à l’information sur la santé sexuelle des adolescent(e)s » 

Pages